La Sécurité routière sensibilise à l’influence des problèmes de santé sur la conduite

24/03/2022 Sécurité routière
Sécurité routière La Sécurité routière sensibilise à l’influence des problèmes de santé sur la conduite

Vue ou ouïe qui baisse, diabète, prise de médicaments qui engendre de la somnolence, addictions, pathologies cardiovasculaires ou neurologiques, handicaps, etc. Nombreux sont les problèmes de santé qui peuvent avoir un impact négatif sur la conduite. Pour autant, rares sont les patients qui évoquent le sujet avec leur médecin traitant.

Dans affiches dans les salles d’attente
Pour inciter les patients à s'interroger sur l'impact de leur état de santé concernant leur aptitude à conduire et à en parler avec leur médecin, la Sécurité routière lance une nouvelle campagne de prévention. À cet effet, des affiches sur lesquelles est inscrit le message suivant « Docteur, est-ce que c’est grave si je conduis ? » vont être adressées aux médecins pour qu’ils les mettent dans leur salle d’attente afin d’inciter les patients à aborder le sujet pour être conseillé dans le strict respect du secret médical.

À LIRE AUSSI

Le permis à points a 30 ans

Le 1er juillet 1992, le permis à points (PAP) entrait en vigueur en France. Une mesure visant à réduire l’accidentologie en s’appuyant sur la responsabilisation du conducteur. « C’est un outil...