Réforme : les groupes de travail ne reprendront pas tout de suite

14/11/2014 Groupements/syndicats
Groupements/syndicats Réforme : les groupes de travail ne reprendront pas tout de suite L'intersyndicale (UNIC, UNIDEC, CNPA) rencontrait hier matin les représentants du ministère de l'Intérieur, ainsi qu'un émissaire de Bercy (le ministère de l'Économie). Elle souhaitait obtenir des garanties, notamment sur l'obligation d'avoir un local et des enseignants de la conduite salariés pour ouvrir une auto-école. Le ministère rédigera une synthèse et l'intersyndicale devrait décider d'ici une dizaine de jours si elle poursuit, ou non, les discussions dans le cadre des groupes de travail avec la DSCR. L'enjeu est de taille : à la suite de ces groupes de travail, des préconisations seront formulées, et l'État pourra peaufiner la réforme du permis de conduire. Les syndicats souhaitent négocier - et devront donc faire quelques concessions - sans pour autant déréglementer la profession.

À LIRE AUSSI

CER, Club Rousseau et ECF créent l’AREM

Les trois réseaux se sont associés pour créer l’Alliance des réseaux de l’éducation à la mobilité (AREM). Objectif : mutualiser leurs moyens et mieux faire entendre la voix de la profession auprès du gouvernement, mais aussi de décideurs privés.