Une proposition de loi pour apprendre les gestes qui sauvent lors du permis

17/02/2014 Formations/Examens
Formations/Examens Une proposition de loi pour apprendre les gestes qui sauvent lors du permis Que les examens du permis de conduire comportent une épreuve théorique, une épreuve pratique et une troisième épreuve sanctionnant la connaissance des notions élémentaires de permiers secours (alerter les secours, baliser les lieux, ventiler, comprimer et sauvegarder la vie des blessés). C’est ce qu’a proposé le sénateur des Alpes-Maritimes Jean-Pierre Leleux, qui estime grâce à cette mesure pouvoir sauver « entre 250 et 350 vies chaque année ». Selon lui, les associations chargées d’enseigner le secourisme, comme la Prévention routière ou la Croix-Rouge, pourraient se charger de dispenser une telle formation, qui augmenterait le coût du permis de 25 euros.

À LIRE AUSSI

Polémique sur la fermeture partielle des auto-écoles

La délégation à la Sécurité routière et les syndicats auto-écoles ont une interprétation différente du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 publié le 30 octobre 2020 au Journal Officiel. Selon la DSR, les auto-écoles doivent fermer partiellement, tandis que les syndicats auto-écoles comprennent que les écoles de conduite ont le droit de continuer à donner des cours.
30/10/2020 Formations/Examens