Un arrêté officialise le passage de l’examen pratique de 35 à 32 minutes

08/07/2014 Formations/Examens
Formations/Examens Un arrêté officialise le passage de l’examen pratique de 35 à 32 minutes L’arrêté du 2 juillet 2014, paru au JO du 8 juillet, modifie l’arrêté du 19 février 2010 relatif aux modalités de l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire de la catégorie B et de la sous-catégorie B1. À compter du 1er août 2014, l’examen passe de 35 à 32 minutes, comme annoncé par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, permettant de faire passer 13 candidats par jour au lieu de 12. De plus, l’arrêté modifie les conditions de réalisation des manœuvres particulière à tester en relation avec la sécurité routière prévues par la directive 2006/126/CE. Le candidat ne doit plus réaliser « deux manœuvres différentes, dont une au moins en marche arrière », mais « deux manœuvres particulières à tester en relation avec la sécurité routière : un freinage pour s’arrêter avec précision et une manœuvre en marche arrière. »

À LIRE AUSSI

Polémique sur la fermeture partielle des auto-écoles

La délégation à la Sécurité routière et les syndicats auto-écoles ont une interprétation différente du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 publié le 30 octobre 2020 au Journal Officiel. Selon la DSR, les auto-écoles doivent fermer partiellement, tandis que les syndicats auto-écoles comprennent que les écoles de conduite ont le droit de continuer à donner des cours.
30/10/2020 Formations/Examens