La grève des inspecteurs suivie « à près de 65% »

16/09/2014 Formations/Examens
Formations/Examens La grève des inspecteurs suivie « à près de 65% » Lancée le lundi 15 septembre, la grève des inspecteurs du permis de conduire se poursuit. Le syndicat majoritaire SNICA-FO a annoncé lors du premier jour de grève que cette dernière était suivie « à près de 65% ». Le syndicat s’oppose à la réforme du permis de conduire, qui prévoit de confier les examens théoriques à des centres privés en juin 2015. « Nous voulons une revalorisation des missions et une revalorisation statutaire », a expliqué Pascale Maset, secrétaire générale. Environ 8 000 examens (code et conduite) ont été annulés. Deux autres syndicats d’inspecteurs, l’UNSA-SANEER et le SNPTAS-CGT, ont quant à eux levé leur préavis de grève. « Nous voulons conserver la main sur les épreuves pratiques et nous avons obtenu l'engagement que le nombre d'inspecteurs, 1350 aujourd'hui, ne changera au cours des trois ans à venir », se réjouit Christophe Nauwelaers, secrétaire général de l’UNSA-SANEER.

À LIRE AUSSI

Polémique sur la fermeture partielle des auto-écoles

La délégation à la Sécurité routière et les syndicats auto-écoles ont une interprétation différente du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 publié le 30 octobre 2020 au Journal Officiel. Selon la DSR, les auto-écoles doivent fermer partiellement, tandis que les syndicats auto-écoles comprennent que les écoles de conduite ont le droit de continuer à donner des cours.
30/10/2020 Formations/Examens