La DSR a prévu plus de places d’examens pour décembre 2020

01/12/2020 Formations/Examens
Formations/Examens La DSR a prévu plus de places d’examens pour décembre 2020

Alors que les écoles de conduite ont eu le droit de rouvrir le 28 novembre (à condition d’appliquer strictement le protocole sanitaire dans le véhicule-école et de dispenser les cours théoriques à distance), doit-on craindre un allongement des délais pour obtenir une place d’examen ? Pas forcément. En effet, comme le rappelle Wassim Kamel, sous-directeur à l’Éducation routière, si le passage des examens avait été totalement arrêté pendant les deux mois du premier confinement et avait donc nécessité un processus de remise en route du système, cette fois, les examens n’ont jamais cessé. « Du côté de l’administration, toutes les équipes sont prêtes car elles ont continué à travailler pendant ce deuxième confinement. »


Environ 100 000 places prévues pour décembre
De plus, le mois de décembre est traditionnellement un mois faible en matière de programmation de places d’examens (environ 65 000 au niveau national). Mais cette année pour éviter une dégradation des conditions d’obtention d’une place d’examen, la délégation à la Sécurité routière a prévu davantage de places, soit environ 100 000. Par ailleurs, la DSR a programmé plus de places pour les examens du groupe lourd que pour le permis B, sur les premiers jours de décembre. En effet, les candidats en formation groupe lourd sont généralement plus rapidement opérationnels que les candidats au permis B, après une période d’interruption de leur formation. Le but étant de ne pas envoyer de candidats passer l'examen s'ils ne sont pas prêts.
Plus d’infos dans La Tribune des Auto-Écoles n°241-242 (Décembre/Janvier2021)

À LIRE AUSSI

Polémique sur la fermeture partielle des auto-écoles

La délégation à la Sécurité routière et les syndicats auto-écoles ont une interprétation différente du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 publié le 30 octobre 2020 au Journal Officiel. Selon la DSR, les auto-écoles doivent fermer partiellement, tandis que les syndicats auto-écoles comprennent que les écoles de conduite ont le droit de continuer à donner des cours.
30/10/2020 Formations/Examens