L’État envisage de proposer l’AAC dès 15 ans

28/03/2014 Formations/Examens
Formations/Examens L’État envisage de proposer l’AAC dès 15 ans D’après le magazine Auto Plus, le gouvernement pourrait décider de proposer l’AAC (apprentissage anticipé de la conduite) dès 15 ans. Une manière de rendre les jeunes Français plus performants au volant ? Cela permettrait en tout cas d’augmenter le nombre de kilomètres au compteur, ou au moins d’atteindre plus facilement les 3 000 kilomètres. Néanmoins, les autorités devront réfléchir à différentes contraintes techniques. Notamment d’abaisser l’âge de passage du Code à 15 ans également, si l’on veut être tout à fait logique. En revanche, l’âge de passage du permis de conduire ne devrait, lui, pas changer. L’idée d’abaisser l’âge minimum pour la conduite accompagnée n’est certainement pas sans rapport avec la mise en place du groupe de travail « jeunes et éducation routière ». Sa présidente, Florence Gilbert, semble vouloir depuis le début développer l’AAC. Et elle devait, selon nos informations, rencontrer Manuel Valls cette semaine. Il ne serait pas étonnant qu’elle lui ait soufflé cette proposition… L. L.

À LIRE AUSSI

La France auditée par la CIECA

La Commission internationale pour les examens du permis de conduire (CIECA) a pratiqué un audit des examens pratiques organisés en France et proposé quelques pistes d’évolution possibles. S’il est...
01/12/2018 Formations/Examens