Examens pratiques : le point sur la situation pour 2021

01/01/2021 Formations/Examens
Formations/Examens Examens pratiques : le point sur la situation  pour 2021

La crise sanitaire due au coronavirus a eu un impact sur le déroulement des examens pratiques en 2020. Qu’en est-il en 2021 des délais d’obtention d’une place d’examens et des aménagements des modalités du passage des examens ?

Suite au premier confinement, pour faire face à la demande croissante de places d’examens, la délégation à la Sécurité routière avait débloqué 90 000 places supplémentaires pour l’année 2020. Finalement, à la date du 31 décembre 2020, sur ces 90 000 places, seulement 50 000 places ont pu être consommées.

Places supplémentaires : reconduction du dispositif
Pour autant, le problème de pénurie de places n’est pas réglé. Si certains départements n’ont pas ou peu de problèmes pour obtenir des places, d’autres en manquent cruellement. « Avant le premier confinement, le délai médian au niveau national était de 40 jours, indique Wassim Kamel, sous-directeur à l’Éducation routière. Aujourd’hui, nous sommes à 63 jours. » Afin de résorber l’allongement des délais d’obtention de places d’examens, la DSR a décidé de reconduire le dispositif de places supplémentaires sur 2021. À l’heure où nous bouclons ce magazine, la DSR était encore en discussion avec le ministère de l’Économie et le nombre total de places supplémentaires allouées pour 2021 n’était pas encore fixé.

Évaluation des permis A et B : reconduction des aménagements
Toujours dans le cadre de la crise sanitaire, l’État avait été amené à effectuer quelques aménagements des conditions d’examen pour permettre de désinfecter les véhicules entre les changements des candidats, tout en conservant le même nombre d’unités d’examens par jour. Ainsi, les vérifications lors des examens pratique B et B1 ont été supprimées et trois points sont attribués automatiquement pour cette compétence.
De même que lors des examens pratiques moto, les manœuvres à allure réduite sont réalisées sans passager. Par ailleurs, la durée de l’épreuves hors circulation est fixée à 12 minutes et l’épreuve en circulation passe de 40 à 36 minutes avec une durée effective de 26 minutes. Ces aménagements étaient prévus jusqu’au 31 janvier 2021 (arrêté du 12 octobre 2020 paru au Journal Officiel du 15 octobre), mais compte tenu de la situation sanitaire qui ne s’est pas améliorée, ils sont prolongés de trois mois (un nouvel arrêté est en attente de parution au J. O.).

Aménagement du protocole sanitaire pour l’hiver
Pour s’adapter aux conditions hivernales, le protocole sanitaire s’appliquant lors des examens pratiques de la catégorie B et B1 a été légèrement adapté. Ainsi, dans une note, la DSR précise : « Lors des examens pratiques, le véhicule est en permanence aéré. La vitre est ouverte de manière plus ou moins importante en fonction des intempéries et de la température extérieure. La climatisation du véhicule est éteinte. Le chauffage et la ventilation en position basse, sans recyclage d’air, sont autorisés. En cas de nécessité, la ventilation peut être couplée aux systèmes de chauffage et de climatisation, sans recyclage d’air, pour assurer le désembuage du pare-brise et des vitres latérales. La ventilation ne doit en aucun cas être orientée vers le visage des occupants du véhicule ». Bien évidemment, le véhicule d’examen doit toujours être désinfecté entre deux candidats. Idem pour les véhicules deux-roues motorisés, ainsi que l’oreillette de liaison et le fil, si le lien entre le boîtier de réception sur la moto et l’oreillette du candidat est filaire, et, la radio portative de liaison. Rappelons également que « le casque moto, le blouson de protection et les gants portés par l’élève sont sa propriété. Le prêt de casques, de blouson de protection et de gants motos n’est pas autorisé pendant la période de transmission du virus Covid-19 ». Enfin, « si toutes les conditions sanitaires précitées ne peuvent être réunies, ou en cas de doute sur une personne présentant d’éventuels symptômes du Covid-19 (toux, état fébrile), l’examen de conduite ne pourra avoir lieu ». 

Photo : Freepik

À LIRE AUSSI

Réouverture des salles de Code

À compter du mercredi 9 juin, les cours théoriques peuvent à nouveau être dispensés en présentiel dans les écoles de conduite. L’application du protocole sanitaire reste obligatoire...
09/06/2021 Formations/Examens