Arabie saoudite : les premiers permis de conduire délivrés aux femmes

05/06/2018 Formations/Examens
Formations/Examens Arabie saoudite : les premiers permis de conduire délivrés aux femmes

C’est une grande avancée sur la route de la liberté des femmes en Arabie saoudite. À partir du 24 juin, les Saoudiennes auront le droit de conduire. En effet jusqu’à présent, les femmes n’avaient pas le droit de prendre le volant en Arabie saoudite. Mais le 26 septembre 2017, le roi Slaman d’Arabie a adopté une série de mesures donnant plus de libertés aux femmes dans son pays. Parmi ces mesures : l’autorisation pour les Saoudiennes de plus de 18 ans de passer l’examen du permis de conduire et de prendre le volant d’un véhicule à partir du 24 juin 2018.

Des auto-écoles réservées aux femmes
À cet effet, des écoles de conduite réservées aux femmes ont été ouvertes dans cinq grandes villes du royaume pour leurs permettre de suivre des cours de conduite. Par ailleurs, les Saoudiennes ayant obtenu un permis de conduire dans un pays étranger ont désormais le droit de l’échanger contre un document saoudien.

Afin de permettre aux femmes qui souhaitent conduire dès le 24 juin d'être en conformité avec la loi, la direction générale de la circulation a commencé cette semaine à remplacer des permis de conduire internationaux reconnus dans le royaume par des titres saoudiens. Mais pour l'heure, les heureuses détentrices du permis de conduire saoudien doivent encore attendre le 24 juin pour prendre le volant en toute légalité.

À LIRE AUSSI

Castaner annonce l’entrée en vigueur de 3 mesures de la réforme

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est rendu dans le centre d’examen du permis de conduire de Mainvilliers, en Eure-et-Loir, vendredi 19 juillet, pour annoncer la mise en place, dès le 22 juillet, de trois des dix mesures de la réforme du permis de conduire. Une mission d’information et une opération de communication en présence de nombreux médias.
22/07/2019 Formations/Examens