Sepa : attention au bug bancaire au 1er février !

01/12/2013 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Sepa : attention au bug bancaire au 1er février ! La généralisation du virement et du prélèvement européens prévue dans le cadre de l’espace unique européen de paiement risque d’être problématique pour les petites sociétés qui ne s’y sont pas préparées.

Le 1er février prochain, le Single Euro Payements Area (SEPA) va se généraliser dans tous les pays de l’Espace économique européen. Ainsi, le virement SEPA et le prélèvement SEPA remplaceront définitivement le virement national tant pour les paiements nationaux que transfrontaliers. Concrètement, pour émettre un virement au sein même de la France (si vous avez des salariés par exemple), il faudra avoir les coordonnées bancaires du bénéficiaire sous forme de IBAN (International Bank Account Number), ce chiffre étant plus long que les références bancaires actuellement utilisées sur les relevés d’identité bancaire (RIB). Ces informations sont d’ores et déjà indiquées sur le RIB.

Actualisation des logiciels
Ce changement de référence implique la réactualisation de vos logiciels informatiques et bases de données. Pour cela, tournez-vous vers la société de service qui vous fournit votre logiciel. Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site Internet www.banques-sepa.fr qui propose notamment une foire aux questions et d’autres informations pratiques. Une chose est sure, mieux vaut prévenir que guérir si vous ne voulez pas être victime d’un bug au 1er février 2014.

À LIRE AUSSI

Grille des salaires 2022

Les organisations représentatives des professions dépendantes de la convention nationale des services de l’automobile (n° 1090), dont font partie les auto-écoles, se sont réunies au début de...