Renouvellement des aides à l’embauche d’apprentis et de salariés en contrat pro

02/12/2022 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Renouvellement des aides à l’embauche d’apprentis et de salariés en contrat pro

Le gouvernement a annoncé début décembre 2022 les montants d’aides à l’embauche d’apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation de moins de 30 ans qui s’appliqueront pour l’année 2023. Ainsi, dans la continuité du soutien du gouvernement au déploiement de l’alternance, une aide d’un montant de 6 000 euros sera versée à toute entreprise, pour les contrats conclus avec un alternant, mineur comme majeur, du 1er janvier au 31 décembre 2023, pour la première année d’exécution du contrat.
« Par cette décision, le gouvernement maintient un fort niveau d’investissement en faveur de l’apprentissage, une voie de réussite et d’insertion professionnelle durable pour nos jeunes qui a fait ses preuves lors du dernier quinquennat : 70 % des jeunes étant en emploi un an après leur diplomation. Ce soutien permettra de faire de la France une véritable Nation de l’apprentissage au service du plein emploi et d’atteindre, d’ici la fin du quinquennat, un million de nouveaux apprentis par an », ont affirmé Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion, et Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels.

À LIRE AUSSI

Les clés pour avoir une auto-école rentable

Pour dégager une rentabilité, les gérants d’écoles de conduite doivent impérativement connaître leur coût de production horaire. Un élément essentiel pour établir, entre autres, les offres commerciales. Conseils de professionnels expérimentés.