Quid de la subvention "Prévention Covid"?

11/06/2020 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Quid de la subvention

L’Assurance Maladie a mis en place une subvention « Prévention Covid » pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants sans salarié dépendant du régime général à mettre en place un protocole sanitaire afin de prévenir la propagation du virus. Concrètement, cette subvention correspond à un montant de 50 % de l’investissement hors taxes pour l’achat d’équipements de protection du COVID-19 effectué entre le 14 mars et le 31 juillet 2020. Son montant s’élèvera entre 500 et 5 000 euros pour les TPE et entre 250 et 5 000 euros pour les travailleurs indépendants. Son octroi est conditionné à un montant minimum d’investissement de 1 000 euros HT pour une TPE et de 500 euros HT pour un travailleur indépendant sans salarié.

Une prise en charge sous conditions
Attention, les gants et lingettes ne font pas partie du matériel subventionné. Et l’achat de masques conformes aux normes EN 14683 ou NF EN 149, gels hydro-alcoolique et visières ne sera en partie pris en charge que si vous avez également investi dans une des mesures barrières et de distanciation comme du matériel « pour isoler le poste de travail des contacts avec les clients, le public ou entre collègues : pose de vitre, plexiglas, cloisons de séparation, bâches, écrans fixes ou mobiles » et/ou du matériel permettant « de communiquer visuellement : écrans, tableaux, support d’affiches, affiches ». Par contre, les éléments à usage unique (scotchs, peintures, rubans, films plastique, recharges paperboard, crayons, feutres, etc.) ne sont pas pris en charge.
Pour bénéficier de cette aide, il faut télécharger un document sur le site ameli.fr et adresser avant le 31 décembre 2020 de préférence par mail, le formulaire avec les pièces justificatives demandées dans le formulaire à votre caisse régionale de rattachement. La subvention sera versée en une seule fois par la caisse régionale après réception et vérification des pièces justificatives.

À LIRE AUSSI

Quid du droit de retrait ?

Si le gouvernement a décidé de mettre fin au confinement, le virus continue de circuler. Une situation anxiogène pour certains salariés qui pourraient demander à exercer leur droit de retrait. En ont-ils le droit ?