Prolongation de la fermeture des auto-écoles jusqu'au 11 mai

15/04/2020 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Prolongation de la fermeture des auto-écoles jusqu'au 11 mai

Le décret n•2020-423 du 14 avril 2020 complétant le décret n•2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire est paru au Journal Officiel du 14 avril 2020.
Sans surprise, en conformité avec l’annonce du 13 avril, à 20 heures, du président de la République, Emmanuel Macron, le confinement est officiellement prolongé jusqu’au 11 mai. De même que la fermeture obligatoire des « établissements d’éveil, d’enseignement, de formation » prévue initialement jusqu’au 15 avril est prolongée jusqu’au 11 mai 2020. Les auto-écoles restent donc fermées au moins jusqu'au 11 mai 2020.

À LIRE AUSSI

Quid du droit de retrait ?

Si le gouvernement a décidé de mettre fin au confinement, le virus continue de circuler. Une situation anxiogène pour certains salariés qui pourraient demander à exercer leur droit de retrait. En ont-ils le droit ?

Évolution des conditions du chômage partiel

Début mai, ce sont plus de 12 millions de salariés qui étaient inscrits au chômage partiel par leur employeur et qui sont donc payés par l’État. Un chiffre considérable qui va amener l’État à faire évoluer les paramètres de ce dispositif.