LePermisLibre à nouveau libre d’exercer son activité

28/05/2018 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise LePermisLibre à nouveau libre d’exercer son activité

Coup de théâtre à Lyon. Suite à l’arrêté de la préfecture du Rhône daté du 9 avril 2018 qui ordonnait « la fermeture administrative pour une durée de 3 mois de l’auto-école LePermisLibre, ainsi que sa plateforme informatique » après des contrôles menés par la DIRRECTE qui avaient relevé des infractions au Code du travail, les dirigeants du PermisLibre ont saisi le juge du tribunal administratif de Lyon.
Après étude du dossier, ce dernier a statué sur la suspension de l’arrêté préfectoral estimant notamment que cela portait « une atteinte suffisamment grave et immédiate » à l’entreprise. LePermisLibre a donc pu reprendre son activité.

À LIRE AUSSI

Prud’hommes : comment éviter une condamnation

Avec 182 800 saisines en 2015, introduites dans 95% des cas par les salariés, les litiges en droit du travail représentent un important contentieux. Le risque pour un employeur d’être attrait devant le Conseil de prud’hommes est bien réel. Voici quelques conseils pour éviter le pire.