Le rapport parlementaire a été remis au Premier ministre le 12 février

13/02/2019 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Le rapport parlementaire a été remis au Premier ministre le 12 février

Suite à la remise du rapport parlementaire intitulé Vers un permis de conduire plus accessible et une éducation routière renforcée qui comporte 23 propositions, Matignon a indiqué dans un communiqué que « le gouvernement a accueilli ces propositions avec intérêt, notamment celles concernant : l’intégration du permis de conduire au Service national universel ; le développement de nouveaux modes d’apprentissage, tels que le simulateur ; la possibilité de pouvoir comparer de façon plus transparente les tarifs et les taux de réussite ; l’expérimentation de la possibilité donnée aux candidats de s’inscrire à l’épreuve pratique directement en ligne ; l’augmentation du nombre de créneaux d’examen ». En d’autres termes, le gouvernement retient essentiellement les propositions que rejette fermement la profession.
Toujours selon Matignon, « le gouvernement sera amené à se prononcer de façon complète sur ce sujet à l’issue du Grand débat national ».


Retrouvez l’intégralité des 23 propositions du rapport Dumas/Guérini dans La Tribune des Auto-Écoles n°227 (mars 2019).

À LIRE AUSSI

Entreprise en difficulté : que faire pour s’en sortir ?

Dans un contexte de crise économique, le nombre de faillites d’écoles de conduite est malheureusement en hausse. Pour autant, avant d’arriver à cette solution extrême, il existe divers dispositifs d’accompagnement qui peuvent éventuellement prévenir le pire. Le point sur ces différents moyens de prévention.