La seconde grille des salaires minima applicable dès janvier 2022

10/01/2022 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise La seconde grille des salaires minima applicable dès janvier 2022

Les organisations représentatives des professions dépendantes de la convention nationale des services de l’automobile (n° 1090), dont font partie les auto-écoles, s’étaient réunies au début de l’été pour discuter de la revalorisation des salaires minima. Un avenant (n°99) avait été signé le 7 juillet 2021 et prévoyait une légère augmentation de tous les minima.
Mais suite à la décision du gouvernement de revaloriser de 2,2% le Smic à partir du 1er octobre 2021 (afin de tenir compte de l’augmentation de l’indice des prix à la consommation), les partenaires sociaux de la branche des métiers de l’automobile ont dû se réunir à nouveau en octobre dernier, pour revoir les salaires minima de la branche qui avaient été fixés pour 2022. Ainsi, un nouvel avenant (n°100) a été signé le 14 octobre 2021, ce qui explique une hausse des salaires minima plus importante que celles appliquées habituellement ces dernières années. Suite à la publication au Journal Officiel le 29 décembre dernier de l’arrêté d’extension du 27 décembre 2021, cette seconde grille revalorisée est applicable dès janvier 2022.
Retrouvez la grille des salaires minima dans La Tribune des Auto-Écoles n°249-250.

À LIRE AUSSI

Les clés pour avoir une auto-école rentable

Pour dégager une rentabilité, les gérants d’écoles de conduite doivent impérativement connaître leur coût de production horaire. Un élément essentiel pour établir, entre autres, les offres commerciales. Conseils de professionnels expérimentés.