L’État prend des mesures d’accompagnement des entreprises

16/03/2020 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise L’État prend des mesures d’accompagnement des entreprises

Afin de soutenir les entreprises françaises durant l’épidémie de Coronavirus, le ministère de l’Intérieur a pris plusieurs mesures de soutien :


1/ Les entreprises peuvent demander des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts). Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes.


2/ L’État a demandé à la Bpifrance de garantir des lignes de trésorerie bancaires. À cet effet, la BPI a mis en place un numéro vert, le 0 969 370 240. Par ailleurs, une garantie sera étendue à toutes les entreprises en soutien des banques pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires.


3/ Afin de limiter les licenciements, l’État simplifie le dispositif de chômage partiel.


4/ Un fonds de solidarité est créé pour les entreprises qui dégagent moins de 1 million d'euros de chiffre d'affaires, et qui auront enregistré une perte de chiffre d’affaires de 70% à cause de l’épidémie de Coronavirus. Ce fonds, alimenté conjointement par l’État et les Régions, prévoit le versement de 1 500 euros par mois aux entreprises qui en feront la demande. À noter que ce montant pourra éventuellement être réévalué.

Pour plus d’infos : https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises#

À LIRE AUSSI

Grille des salaires 2022

Les organisations représentatives des professions dépendantes de la convention nationale des services de l’automobile (n° 1090), dont font partie les auto-écoles, se sont réunies au début de...