Focus sur le calendrier de la reprise !

08/05/2020 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Focus sur le calendrier de la reprise !

Quand les écoles de conduite peuvent-elles rouvrir et quand les examens vont-ils reprendre ? L’information se précise enfin !

Les écoles de conduite ont-elles le droit de rouvrir le 11 mai ? À cette question, la délégation à la Sécurité routière répond sans ambiguïté : « oui ! ». À l’heure où nous bouclons cette newsletter, la Fiche métier de présentation du protocole sanitaire à suivre pour les auto-écoles n’a pas encore été publiée, mais selon la DSR, les écoles de conduite peuvent rouvrir dès lundi 11 mai, en appliquant les mesures indiquées dans le document intitulé « Quelles mesures l’employeur doit-il prendre pour protéger la santé de ses salariés face aux virus ? » téléchargeable sur le site du ministère du travail. Ils peuvent également prendre des éléments donnés par le Haut conseil de la santé publique et bien évidemment appliquer les gestes barrières.


Quelles dates pour les examens ?
Concernant les examens, le calendrier a un peu évolué depuis la semaine dernière. Fixée initialement au 18 mai, la date de reprise des examens A et PL a été reculée d’une semaine pour laisser le temps au matériel de protection à destination des inspecteurs d’être disponible dans tous les départements. Les examens A et PL débuteront donc le 25 mai. De même que la date de reprise des examens B passe du 2 au 8 juin. « Comme l’a annoncé, le Premier ministre, ce sera une reprise progressive, souligne Wassim Kamel, sous-directeur à l’Éducation routière. Ne serait-ce que parce que nous ne savons pas si les candidats vont revenir en masse ou au contraire tarder à vouloir passer l’examen. » Au total, ce sont environ 330 000 examens pratiques toutes catégories confondues qui sont en attente depuis le début du confinement.

À LIRE AUSSI

Quid du droit de retrait ?

Si le gouvernement a décidé de mettre fin au confinement, le virus continue de circuler. Une situation anxiogène pour certains salariés qui pourraient demander à exercer leur droit de retrait. En ont-ils le droit ?