Fiscalité en hausse pour les carburants en 2016

21/12/2015 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Fiscalité en hausse pour les carburants en 2016 Si une augmentation de la taxe sur le gazole était attendue, celle de la fiscalité sur l’essence l’était beaucoup moins. Et pour cause, le gouvernement avait annoncé l’inverse dans la foulée de « l’affaire Volkswagen ». Cumulée à l’augmentation de la taxe carbone, la taxe sur le diesel grimpera au final de 3,5 centimes et celle sur l’essence de 2 centimes, à l’exception du SP95-E10. Ce dernier verra même sa fiscalité diminuer de 1 centime au 1er janvier 2016. Une décision allant dans le sens de la loi de transition énergétique et du plan de soutien à la filière agricole productrice de matières premières nécessaires à la production de bioéthanol. En l’occurrence de la canne à sucre, des céréales et de la betterave sucrière dans le cas du SP95-E10, composée à 10% de ce biocarburant. Globalement, cette taxation à la hausse sera supportée aux 2 tiers par les ménages, le tiers restant étant à la charge des entreprises.

À LIRE AUSSI

Entreprise en difficulté : que faire pour s’en sortir ?

Dans un contexte de crise économique, le nombre de faillites d’écoles de conduite est malheureusement en hausse. Pour autant, avant d’arriver à cette solution extrême, il existe divers dispositifs d’accompagnement qui peuvent éventuellement prévenir le pire. Le point sur ces différents moyens de prévention.