Augmentation des faillites dans le secteur auto-école

27/04/2018 Économie/Entreprise
Économie/Entreprise Augmentation des faillites dans le secteur auto-école

Si l’étude Altares sur la défaillance des entreprises françaises constate que les dépôts de bilan sont globalement en baisse, les TPE de moins de 10 salariés restent les plus vulnérables. Et certains secteurs enregistrent malheureusement une hausse des dépôts de bilan. C’est le cas de celui des taxis et des auto-écoles. Ainsi, plus de 90 auto-écoles ont mis la clé sous la porte au premier trimestre 2018, soit une hausse de 26%.

À LIRE AUSSI

Entreprise en difficulté : que faire pour s’en sortir ?

Dans un contexte de crise économique, le nombre de faillites d’écoles de conduite est malheureusement en hausse. Pour autant, avant d’arriver à cette solution extrême, il existe divers dispositifs d’accompagnement qui peuvent éventuellement prévenir le pire. Le point sur ces différents moyens de prévention.