NOS EXPERTS

Jean-Claude HUANT

Jean-Claude HUANT

Licencié de Lettres et titulaire du BAFM, Jean-Claude Huant forme les conseillers pédagogiques de l’Éducation nationale en matière de sécurité routière. Il participe également à l’élaboration de cours de Code pour des fournisseurs de produits pédagogiques et de divers supports pédagogiques. Enfin, outre la rédaction d’articles pour des organes de presse professionnels, il monte des formations en entreprises dans le domaine de la sécurité routière (analyse de besoins, élaboration, mise en œuvre et évaluation).

La Rédaction de la Tribune www.tribune-auto-ecoles.fr

La Rédaction de la Tribune www.tribune-auto-ecoles.fr

L'équipe de la rédaction permanente de La Tribune des Auto-écoles ainsi que tous ses journalistes  ou contributeurs occasionnels ont  réuni les archives de La Tribune des Auto-Ecoles, ainsi que tous les textes officiels et réglementaires. Ces données vous apportent des réponses aux questions les plus courantes que vous vous posez dans le cadre de la gestion et le développement de votre auto-école. Vous bénéficiez ainsi de plus de 30 ans d'expérience de l'enseignement de la conduite cumulés par nos équipes!
POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS POSER VOS QUESTIONS
27 mai 2014

bj je souhaiterai savoir ce que dis la loi sur la présentaion d'une femme enceinte au permis de conduire de la catégorie B ?. Existe t'il une limite de mois de grossesse a ne pas dépasser pour présenter l'élève ? Merci

Madame,

Aucun texte à ma connaissance n'évoque cette situation. Etre enceinte n'étant pas...une maladie la liste des affections incompatibles avec la délivrance du permis (arrêté du 31 aout 2010) ne mentionne pas bien sûr le fait d'attendre un enfant. Cette liste recense des maladies ou handicaps. Tout au plus  le deuxième alinéa de l'article  R412-6 du code de la route pourrait être évoqué et encore ...en ayant un raisonnement quelque peu tiré par les cheveux !...

Bref, si vous êtes enseignante de la conduite et vous inquiétez sur l'état de votre élève, proposez lui de se rapprocher de son médecin pour étudier avec lui s'il y a lieu ou pas de continuer son apprentissage.