Une baisse record de 11 % des tués en 2013

20/01/2014 Sécurité routière
Sécurité routière Une baisse record de 11 % des tués en 2013 Comme l’a annoncé le 20 janvier le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, « le bilan 2013 de l’accidentalité routière est encourageant mais ne peut être qualifié de satisfaisant car il reste encore possible de progresser ». Le nombre de tués sur la route est de 3 250 en 2013, soit une baisse record de 11 % par rapport à 2012, année où une chute de 7,8 % avait déjà été observée. Ce chiffre de 2013 constitue « le plus bas niveau depuis 1948, année des premières statistiques ». La mortalité des 18-24 ans suit la tendance générale, avec une chute de 10 % en 2013. Quant au nombre de motocyclistes victimes de la route, il fléchit, lui aussi, de 3 %. L’objectif annoncé par Manuel Valls est de descendre sous la barre des 2 000 tués sur la route d’ici 2020. Pour le moment, aucune nouvelle mesure n’a été annoncée, mais un CISR (Comité interministériel de la sécurité routière) est prévu « courant 2014 ».

À LIRE AUSSI

Accidentologie 2019 : un bilan définitif mitigé

Le bilan définitif de l’accidentologie 2019 publié début juin 2020 par l’Observatoire national interministériel de sécurité routière confirme la tendance dévoilée en début d’année : le nombre de morts baisse en métropole, mais augmente en Outre-mer.