Les oreillettes bientôt interdites au volant

26/01/2015 Sécurité routière
Sécurité routière Les oreillettes bientôt interdites au volant Selon les données provisoires, 3 388 personnes ont perdu la vie sur les routes françaises en 2014, soit 120 de plus qu’en 2013. Pour contrer ce bilan qui repart à la hausse après plusieurs années de baisse du nombre de victimes de la route, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé lundi 26 janvier, 26 mesures à mettre en place dans un délai plus ou moins court. Parmi elles, on notera l’interdiction d’utiliser tout casque ou oreillette pour téléphoner au volant, l’abaissement du taux d’alcoolémie de 0,5 g/l à 0,2 g/l pour les conducteurs novices, l’interdiction de stationner un véhicule (à l’exception des deux-roues) 5 mètres avant les passages piétons afin de laisser les feux bien visibles, la modernisation du parc des 4 200 radars (avec notamment la légalisation de 45 radars de chantier pour assurer la sécurité du personnel travaillant à la réfection des routes), l’abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur certains tronçons de route à double sens identifiées comme particulièrement accidentogène ou encore la réglementation du surteintage des vitres à l’avant du véhicule pour permettre, notamment à la police et à la gendarmerie de contrôler le comportement des conducteurs (utilisation du téléphone portable, non port de la ceinture de sécurité, etc.).

À LIRE AUSSI

Accidentologie 2019 : un bilan définitif mitigé

Le bilan définitif de l’accidentologie 2019 publié début juin 2020 par l’Observatoire national interministériel de sécurité routière confirme la tendance dévoilée en début d’année : le nombre de morts baisse en métropole, mais augmente en Outre-mer.