La carte officielle des emplacements des radars consultable en ligne

16/07/2018 Sécurité routière
Sécurité routière La carte officielle des emplacements des radars consultable en ligne

Pour répondre aux accusations de « pompes à fric », le gouvernement a décidé de jouer la transparence en publiant la carte de l’emplacement des 3 275 radars actuellement en service sur le réseau routier métropolitain et d’Outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion) sur Internet. Sont ainsi positionnés : les 1 993 radars fixes classiques (dont 728 radars double sens), les 695 radars de franchissement de feu rouge, les 407 radars discriminants, les 102 radars « vitesse moyenne » et les 78 radars de franchissement de passage à niveau. Sont également indiqués les 70 itinéraires de contrôle-leurres, c'est-à-dire là où les radars sont déplacés régulièrement en n'étant annoncés que par un panneau unique.
Pour connaître l’emplacement des radars d’une région, il faut se rendre sur le site de la Sécurité routière (https://radars.securite-routiere.gouv.fr). Le visiteur a la possibilité de zoomer sur n'importe quel point de la carte afin de faire apparaître les pictogrammes qui symbolisent chaque type de radar. Il peut également faire une recherche par département ou par type de radar.


Fiche d’identité de chaque radar


En cliquant sur l'un de ces pictogrammes, une fenêtre apparaît dévoilant les caractéristiques du radar : son emplacement (département, route), son type (radar fixe classique ou double sens, radar discriminant, radar « vitesse moyenne », radar de feu rouge ou de passage à niveau, itinéraire de contrôle-leurres), ainsi que la date de sa mise en fonction et la vitesse maximale autorisée à cet endroit.
Bie évidemment, le site prend en compte l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les portions de routes à double sens sans séparateur central. Et le gouvernement annonce que « les données publiées sur la carte des radars seront actualisées tous les deux mois ». Par ailleurs, il précise que « cette carte en ligne est destinée à évoluer. Ainsi, dès 2019, elle intégrera la carte de l'accidentalité routière ».

À LIRE AUSSI

Accidentologie 2019 : un bilan définitif mitigé

Le bilan définitif de l’accidentologie 2019 publié début juin 2020 par l’Observatoire national interministériel de sécurité routière confirme la tendance dévoilée en début d’année : le nombre de morts baisse en métropole, mais augmente en Outre-mer.