Deux-roues : la circulation inter-files interdite à partir du 1er février partout en France

28/01/2021 Sécurité routière
Sécurité routière Deux-roues : la circulation inter-files interdite à partir du 1er février partout en France

Depuis le 1er février 2016, une expérimentation est menée sur la circulation inter-files des deux et trois roues motorisés. Elle concerne certaines routes (autoroutes et routes à deux chaussées séparées par un terre-plein centrale et dotées d’au moins deux voies chacune, où la vitesse maximale est supérieure ou égale à 70 km/h, entre les files de véhicules situées sur les deux voies, ayant le même sens de circulation, les plus à gauche d’une chaussée) des huit départements d’Île-de-France, des Bouches-du-Rhône, de la Gironde et du Rhône, soit un total de 3 000 kilomètres.


Un bilan peu convaincant
Cette expérimentation était prévue sur cinq ans (soit jusqu’au 31 janvier 2021) et devait faire l’objet ou non d’une généralisation, en fonction des résultats du bilan de l’accidentalité. Le Centre d’études et d’expertises sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) vient de rendre son rapport à la délégation à la Sécurité routière. Selon ce dernier, l’accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où l’expérimentation de la circulation inter-files est menée tandis qu’elle est en baisse de 10% sur les autres routes des départements concernés.
« L’objectif de cette expérimentation était de diminuer l’accidentalité des deux-roues motorisés en encadrant la pratique de la circulation inter-files dans les départements concernés, rappelle la déléguée à la Sécurité routière, Marie Gautier-Melleray. Or, le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances puisque le ratio d’accidents sur les réseaux de circulation inter-files par rapport aux autres réseaux a significativement augmenté dans une zone et est en légère hausse ailleurs. Une nouvelle expérimentation, avec des règles adaptées, pourrait donc être envisagée afin de pérenniser cette pratique en toute sécurité. »


135 euros d’amende en cas d’infraction
En attendant cette éventuelle nouvelle expérimentation, la circulation inter-files des deux et trois roues motorisés sera interdite à partir du 1er février 2021 dans les zones où était menée l’expérimentation comme sur le reste du réseau routier français. En cas d’infraction, les motards s’exposeront à une amende de 135 euros.

À LIRE AUSSI

Décès de Jehanne Collard

L’avocate Jehanne Collard, présidente d’honneur de l’association Victimes et Citoyens est décédée dimanche 18 avril 2021, à l’âge de 70 ans, annonce sa fille Maître Romy...