- 15 % de morts sur les routes au premier semestre

11/07/2013 Sécurité routière
Sécurité routière - 15 % de morts sur les routes au premier semestre Manuel Valls a annoncé une baisse de 15,1 % du nombre de morts sur les routes lors du premier semestre 2013. Un chiffre « à relativiser » selon lui : les tués sont toujours trop nombreux, et les deux mois les plus meurtriers de l’année (juillet – août) ne sont pas encore passés. Le ministre a par ailleurs maintenu l’objectif « ambitieux » de diviser par deux le nombre de morts d’ici à 2 020, et passer ainsi sous la barre des 2 000 décès. Les 18 – 24 ans sont toujours les plus touchés par les accidents de la route, puisqu’ils représentent plus de 20 % des tués, alors qu’ils ne forment que 9 % de la population. En ce début d’été et de départs en vacances, il a également annoncé le déploiement de 13 000 gendarmes pour des missions de contrôle. La vitesse est la « cible principale » du ministère, même si elle n’est pas la seule (alcool, somnolence et stupéfiants notamment).

À LIRE AUSSI

Visibilité de nuit : des usagers mal équipés

Selon une étude réalisée par Harris Interactive pour l’association Assurance Prévention, piétons, cyclistes et usagers d’EDPM craignent de ne pas être vus par les automobilistes la nuit. Cependant, ils ne s’équipent pas forcément correctement pour être bien visibles.