Les Saoudiennes vont enfin avoir le droit de conduire

28/09/2017 Réglementation
Réglementation Les Saoudiennes vont enfin avoir le droit de conduire

Pour obtenir le droit de passer son permis de conduire et donc de prendre le volant, les Saoudiennes ont dû batailler ferme. Une des premières manifestations remonte à 1990. Une cinquantaine de femmes appartenant aux classes privilégiées du Royaume avaient bravé l'interdiction en conduisant un convoi de véhicules dans les rues de Ryad, la Capitale. La répression ne s'était pas fait attendre. Arrêtées, elles s'étaient fait confisquer leurs passeports. Depuis, plusieurs actions individuelles étaient menées régulièrement.

En novembre 2016, le prince Al-Walid ben Talal avait lancé un appel en faveur de la conduite des femmes. Appel qui a, semble-t-il, été entendu puisque le 26 septembre 2017, le roi Slaman d'Arabie a signé un décret autorisant les femmes à passer leurs permis de conduire. Il faudra cependant encore attendre quelques mois, la mesure n'entrant en vigueur qu'en juin 2018.

À LIRE AUSSI

La labellisation des auto-écoles dans les starting-blocks

Le label de qualité proposé par l’État et intitulé « Référentiel de qualité des formations au sein des écoles de conduite » a été validé par le CNEFOP début janvier. Les écoles de conduite intéressées vont bientôt pouvoir constituer leur dossier de demande de labellisation.
08/02/2018 Réglementation