Les Saoudiennes ont enfin le droit de conduire !

25/06/2018 Réglementation
Réglementation Les Saoudiennes ont enfin le droit de conduire !

C’était un jour très attendu. Dimanche 24 juin 2018 marquait la fin de l’interdiction de conduire pour les Saoudiennes. Dès minuit, certaines femmes en possession de leur permis de conduire, ont pris le volant pour marquer symboliquement le passage à une plus grande liberté des femmes dans le pays.
Pour l’heure, ce sont essentiellement les Saoudiennes détentrices d’un permis de conduire étranger qui avaient appris à conduire lors de séjours hors de l’Arabie saoudite et qui avaient fait changer récemment le document en permis de conduire saoudien, qui prennent le volant. Mais de nombreuses femmes suivent actuellement des formations à la conduite dans des auto-écoles réservées aux femmes. Selon le cabinet de consultants PicewaterhouseCoopers, ce sont près de 3 millions de Saoudiennes qui pourraient obtenir leur permis de conduire d’ici 2020.

Lutter contre le sexisme
Mais si la plupart des femmes se réjouissent d’avoir enfin obtenu le droit de conduire, nombreuses sont aussi celles qui craignent des comportements sexistes à leur égard lorsqu’elles seront au volant. C’est pourquoi le gouvernement a pris des mesures à l'encontre de ces éventuelles agressions, en prévoyant des peines pouvant aller jusqu'à cinq ans de prison et une amende de 300 000 rials, soit 69 000 euros.

À LIRE AUSSI

Label de qualité : mode d’emploi

Le label de qualité proposé par l’État et intitulé « Référentiel de qualité des formations au sein des écoles de conduite » a été validé par le CNEFOP le 9 janvier 2018. Les écoles de conduite intéressées vont bientôt pouvoir constituer leur dossier de demande de labellisation.
01/04/2018 Réglementation