Le Sénat a rejeté un assouplissement du permis à points

24/01/2019 Réglementation
Réglementation Le Sénat a rejeté un assouplissement du permis à points

Mercredi 23 janvier 2019, le Sénat a rejeté en première lecture par 260 voix (LR, PS, LREM, CRCE à majorité communiste) contre 84 (centristes, majorité du groupe RDSE, Indépendants), une proposition de loi centriste pour réduire de six à trois mois le délai nécessaire pour récupérer un point sur le permis de conduire.
Cette proposition de loi avait été déposée par la sénatrice de l'Ain Sylvie Goy-Chavent et co-signée par une centaine de ses collègues avant l’entrée en vigueur au 1er juillet 2018 de l’abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles sans séparateurs. Selon la sénatrice de l’Ain, farouchement opposée au passage à 80 km/h, un aménagement du permis à points « serait une compensation sur un choix gouvernemental que les conducteurs estiment injuste ». Et d’ajouter « en zone rurale ou péri-urbaine (...) le permis de conduire est une nécessité, sans permis de conduire, vous êtes socialement mort ».


Une mesure contreproductive


Un plaidoyer qui n’a semble-t-il pas convaincu les sénateurs, favorables ou non de l’abaissement de la vitesse autorisée à 80 km/h, comme le démontre cette affirmation de Michel Raison, sénateur LR et fervent apposant aux 80 km/h : « On ne répond pas à une mesure contreproductive par une autre mesure qui pourrait être contreproductive ».

À LIRE AUSSI

Le contrat-type va évoluer

Entré officiellement en vigueur le 1er juillet 2020, le contrat-type fait déjà l’objet d’une mise à jour. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression...
05/11/2021 Réglementation

Covid-19 : comment assainir le local auto-école ?

Si la situation sanitaire semble s’améliorer dans l’Hexagone, il convient de continuer à appliquer certains gestes barrière et, notamment, renouveler régulièrement l’air respiré dans les lieux fermés. Comment s’y prendre ? Les purificateurs d’air sont-ils efficaces ? Le point sur la question.
03/11/2021 Réglementation