Le CQP remplace la capacité de gestion

01/06/2016 Réglementation
Réglementation Le CQP remplace la capacité de gestion Le Certificat de qualification professionnelle succède à la capacité de gestion, nécessaire pour ouvrir une auto-école. Un arrêté précise notamment le contenu du programme de formation.

Le 1er juillet 2016, la capacité de gestion, indispensable pour obtenir l’agrément permettant d’exploiter une école de conduite, laisse la place au Certificat de qualification professionnelle (CQP) « responsable d’unité(s) d’enseignement de la sécurité routière et de la conduite. L’arrêté du 13 avril 2016, paru au Journal Officiel du 21 avril 2016, apporte plusieurs précisions sur ce certificat, inscrit au répertoire national des certifications de la branche des services de l’automobile. Il fixe tout d’abord à 126 heures (contre 70 h pour la capacité de gestion) la durée maximale de la formation en vue de l’obtention du CQP. Il désigne également l’ANFA (Association nationale pour la formation automobile) comme l’organisme certificateur du CQP. Pour chaque année civile, précise l’arrêté, l’ANFA devra transmettre un bilan statistique au ministre chargé de la sécurité routière (liste des organismes habilités, nombre de demandes d’habilitation, d’habilitations délivrées, de CQP délivrés et d’échecs).

Le programme de formation détaillé
Dans son annexe, l’arrêté du 13 avril 2016 détaille le programme de formation du CQP, qui comprend 40 thématiques, dont la réglementation du secteur, la gestion financière, prévisionnelle et d’exploitation, la coordination pédagogique au sein d’une unité d’enseignement, la gestion des situations conflictuelles, etc.

À LIRE AUSSI

Label de qualité : mode d’emploi

Le label de qualité proposé par l’État et intitulé « Référentiel de qualité des formations au sein des écoles de conduite » a été validé par le CNEFOP le 9 janvier 2018. Les écoles de conduite intéressées vont bientôt pouvoir constituer leur dossier de demande de labellisation.
01/04/2018 Réglementation