La vignette anti-pollution entre en service

01/07/2016 Réglementation
Réglementation La vignette anti-pollution entre en service La vignette écolo fait son retour. Après la pastille verte, instaurée en 1998 et abandonnée cinq ans plus tard, les automobilistes doivent à nouveau apposer une vignette sur leur pare-brise. Cette disposition est entrée en vigueur le vendredi 1er juillet à Paris, qui interdit dans le même temps la circulation en semaine, de 8 h à 20 h, aux véhicules d’avant 1997. Elle pourrait s’étendre à d’autres villes souhaitant mettre en place une zone à circulation restreinte (ZCR), comme Bordeaux, Lyon, Clermont-Ferrand, Nice, Grenoble, Aix-en Provence et Saint-Denis. Pour l’instant, la vignette n’est pas obligatoire, a fait savoir la ministre de l’Environnement Ségolène Royal. Selon sa vignette, l'automobiliste pourra circuler et bénéficier de certains modes de stationnement dans les zones à restriction en cas de pics de pollution. La vignette, déclinée en six couleurs, en fonction du degré de pollution du véhicule, est mise en vente depuis le vendredi 1er juillet sur le site www.certificat-air.gouv.fr, au tarif de 4,18 euros.

À LIRE AUSSI

Label de qualité : mode d’emploi

Le label de qualité proposé par l’État et intitulé « Référentiel de qualité des formations au sein des écoles de conduite » a été validé par le CNEFOP le 9 janvier 2018. Les écoles de conduite intéressées vont bientôt pouvoir constituer leur dossier de demande de labellisation.
01/04/2018 Réglementation

Comment réagir face à un accident du travail ?

Loin d’être un long fleuve tranquille, la relation employeur salarié est souvent émaillée d’incidents parmi lesquels se trouve un évènement qui peut être lourd de conséquences, l’accident du travail. Retour sur la règlementation particulière réservée à ce risque qui ne doit en aucun cas être négligé.
01/04/2018 Réglementation