Inspecteurs retraités - Un renfort limité

01/04/2014 Réglementation
Réglementation Inspecteurs retraités - Un renfort limité Une des mesures d’urgence pour améliorer les délais de passage du permis de conduire a été de rappeler des inspecteurs retraités.

Le ministère de l’Intérieur a émis un arrêté le 12 février dernier, applicable dès le mois de mars, visant à renforcer les effectifs d’inspecteurs avec des retraités volontaires. « La DSCR a joué le jeu, en envoyant une note dans les départements à tous les délégués retraités de moins de 67 ans, car c’est l’âge maximum pour se porter volontaire », analyse Pascale Maset, secrétaire générale du Snica-FO, syndicat d’inspecteurs. Mais si l’administration n’a pas tardé à mettre en place cette mesure, sa portée semble pour le moment limitée. « À ma connaissance, les volontaires sont pour l’instant très peu nombreux, ajoute-t-elle. Et ce qui nous énerve un peu, c’est que cette mesure donne une excuse à l’administration pour ne pas recruter. » Sur ce point, le corps d’inspecteurs semble en accord avec les auto-écoles. L’idée de départ semble convaincre à peu près tout le monde. Mais, comme le souligne Pascale Maset, « elle pourrait mettre un peu de temps à se mettre en place, et il ne faudrait pas que ce soit un pansement sur une jambe de bois. Ça doit rester une mesure transitoire ». Auto-écoles et inspecteurs n’attendent finalement qu’une chose : les mesures structurelles. Qui, elles, semblent arriver au pas de charge. Sans qu’on ait vraiment vu l’effet des mesures d’urgence !

À LIRE AUSSI

Le permis de conduire fête ses 100 ans

Après le Code de la route qui a eu 100 ans le 27 mai 2021, c’est au tour du permis de conduire de souffler ses 100 bougies. En effet, avec l’augmentation dans les années 1920 du nombre de véhicules à moteur...
14/12/2022 Réglementation