Inspecteurs retraités - Un renfort limité

01/04/2014 Réglementation
Réglementation Inspecteurs retraités - Un renfort limité Une des mesures d’urgence pour améliorer les délais de passage du permis de conduire a été de rappeler des inspecteurs retraités.

Le ministère de l’Intérieur a émis un arrêté le 12 février dernier, applicable dès le mois de mars, visant à renforcer les effectifs d’inspecteurs avec des retraités volontaires. « La DSCR a joué le jeu, en envoyant une note dans les départements à tous les délégués retraités de moins de 67 ans, car c’est l’âge maximum pour se porter volontaire », analyse Pascale Maset, secrétaire générale du Snica-FO, syndicat d’inspecteurs. Mais si l’administration n’a pas tardé à mettre en place cette mesure, sa portée semble pour le moment limitée. « À ma connaissance, les volontaires sont pour l’instant très peu nombreux, ajoute-t-elle. Et ce qui nous énerve un peu, c’est que cette mesure donne une excuse à l’administration pour ne pas recruter. » Sur ce point, le corps d’inspecteurs semble en accord avec les auto-écoles. L’idée de départ semble convaincre à peu près tout le monde. Mais, comme le souligne Pascale Maset, « elle pourrait mettre un peu de temps à se mettre en place, et il ne faudrait pas que ce soit un pansement sur une jambe de bois. Ça doit rester une mesure transitoire ». Auto-écoles et inspecteurs n’attendent finalement qu’une chose : les mesures structurelles. Qui, elles, semblent arriver au pas de charge. Sans qu’on ait vraiment vu l’effet des mesures d’urgence !

À LIRE AUSSI

Label de qualité : mode d’emploi

Le label de qualité proposé par l’État et intitulé « Référentiel de qualité des formations au sein des écoles de conduite » a été validé par le CNEFOP le 9 janvier 2018. Les écoles de conduite intéressées vont bientôt pouvoir constituer leur dossier de demande de labellisation.
01/04/2018 Réglementation

Comment réagir face à un accident du travail ?

Loin d’être un long fleuve tranquille, la relation employeur salarié est souvent émaillée d’incidents parmi lesquels se trouve un évènement qui peut être lourd de conséquences, l’accident du travail. Retour sur la règlementation particulière réservée à ce risque qui ne doit en aucun cas être négligé.
01/04/2018 Réglementation