Des voitures-radar désormais conduites par des opérateurs privés

27/02/2017 Réglementation
Réglementation Des voitures-radar désormais conduites par des opérateurs privés Depuis le vendredi 24 février, des voitures-radar conduites par des opérateurs privés sont en phase d’expérimentation sur les routes normandes. Ce nouveau système doit être déployé officiellement le 1er septembre 2017 en Normandie, avant de s’étendre progressivement aux autres régions. Ces voitures-radar, dont la privatisation permettra d’en augmenter le temps d'usage, disposent d'équipements capables de lire les panneaux de limitation de vitesse. Le radar fonctionne ainsi de manière autonome, sans aucune intervention du chauffeur, désormais seul présent dans le véhicule. Les données enregistrées seront envoyées de façon cryptée aux officiers de police judiciaire en charge de la verbalisation. Ces officiers de police judiciaire, qui constatent et valident l'infraction, seront les mêmes que pour les radars fixes et les actuelles voitures-radar.

À LIRE AUSSI

Contrôle technique des deux-roues : Djebbari a reçu les fédérations de motards

Suite à la décision du président de la République, Emmanuel Macron, de suspendre le contrôle technique des 2 roues motorisés prévu par le décret n° 2021-1062 du 9 août 2021, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a réuni les fédérations de motards, vendredi 3 septembre, afin d’échanger sur « une approche plus globale et partagée ».
03/09/2021 Réglementation