Accessibilité pour tous en 2015 : objectif compromis

30/09/2013 Réglementation
Réglementation Accessibilité pour tous en 2015 : objectif compromis La France n’atteindra pas l’objectif initial prévoyant de rendre accessible tous les établissements recevant du public aux personnes handicapées d’ici 2015, dont les auto-écoles, comme le prévoit la loi de février 2005 sur l’égalité des droits et des chances. C’est la conclusion du Comité interministériel du handicap, qui se réunissait à Matignon le 25 septembre dernier. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a admis que « le retard accumulé depuis 2005 compromet le respect de l’échéances de 2015. » À ce jour, 60% des lieux publics n’ont pas atteint l’objectif d’accessibilité. S’il n’est pas question de changer la date, des aménagements sont envisagés et des Agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP) pourraient être mis en place, permettant aux gestionnaires d’établissements recevant du public de poursuivre la mise en accessibilité au-delà de 2015, sous condition de programmation budgétaire.

À LIRE AUSSI

La labellisation des auto-écoles dans les starting-blocks

Le label de qualité proposé par l’État et intitulé « Référentiel de qualité des formations au sein des écoles de conduite » a été validé par le CNEFOP début janvier. Les écoles de conduite intéressées vont bientôt pouvoir constituer leur dossier de demande de labellisation.
08/02/2018 Réglementation