Liste des nouveautés produits publiés par La Tribune. Si vous souhaitez faire connaitre vos nouveaux produits, prenez contact avec notre Rédaction...

Permis de conduire : connaître ses devoirs, mais aussi ses droits !
-Avril 2008-

Informations établissement

Type : Pédagogie, BD, livres, jeux
Présentation :
Prendre le volant, c’est prendre le risque de commettre une infraction ! Certes, la formule est un peu provocatrice… Mais force est de constater que l’on a vite fait de perdre un point en roulant par inattention quelques kilomètres au-dessus de la vitesse légale ou de se faire verbaliser pour absence de paiement alors que l’horodateur est en panne.
Arnaud Ducrocq est avocat au barreau de Lille et habitué à traiter des dossiers liés au permis de conduire. Dans son ouvrage intitulé « Permis de conduire, les nouvelles dispositions : comment y faire face ? », il rappelle aux automobilistes leurs devoirs, mais également leurs droits.
On apprend, par exemple, à contester une « prune » déposée sur le pare-brise du véhicule si l’horodateur est en panne. Mais attention, l’avocat rappelle qu’avant d’avoir le droit de ne pas acquitter le paiement du parking, vous avez le devoir de vérifier qu’aucun des horodateurs aux alentours ne fonctionne. Sinon, il vous faut payer ! Et si vous êtes dans votre bon droit, une simple lettre de contestation ne suffit pas à faire annuler la contravention, vous devez constituer un dossier avec des témoignages recueillis auprès de passants, ou moins de commerçants de la rue. Arnaud Ducrocq explique qu’il est inutile de contester une amende si vous n’êtes pas certain d’être dans le cadre de la légalité. Mais en bon avocat, il conseille de passer au crible un procès-verbal pour éventuellement déceler une erreur de procédure et ainsi faire annuler le PV.
Vous l’aurez compris, le but affiché de ce livre est d’éviter de perdre des points, voire son précieux permis de conduire. Mais si l’auteur surf sur la vague de répression routière pour faire son business, il délivre également des informations pratiques qui ne sont pas inutiles, même pour les conducteurs les plus respectueux de la loi. Ne dit-on pas : « Nul n’est censé ignorer la loi » ? Encore faut-il pouvoir en prendre connaissance…
Une seule critique : cet ouvrage qui se veut grand public, aurait été plus facile à utiliser si un index avait été prévu.